Andalousie 2012

Vendredi 9 mars

Notre dernière « vraie » journée en Andalousie a encore été placée sous le signe du soleil et de la douceur. Nous aurons été vraiment gâtés par le climat qui nous aura permis de découvrir les merveilles de la région dans les meilleures conditions possibles.

Nous nous sommes aujourd’hui concentrés sur la capitale de la région, la très dynamique ville de Séville. Avec plus de 700 000 habitants, c’est la plus grosse agglomération du sud de l’Espagne et une cité estudiantine importante. A ce jour, la manufacture des tabacs qui autrefois accueillait les consœurs de Carmen, est devenue le siège d’une université renommée.

Nous avons laissé nos élèves à la découverte des différents quartiers de Séville avant de les retrouver en tout début d’après-midi devant le monument phare du centre historique : la cathédrale et sa fameuse Giralda, l’ancien minaret devenu campanile avec l’arrivée des catholiques. L’ascension de la tour nous a permis de découvrir la ville sous un autre point de vue, et de constater son importance et ce qu’a pu représenter le Guadalquivir pour son développement. Car, la capitale andalouse a été jusqu’en 1717 un port très important qui bénéficiait du monopole du commerce avec le Nouveau Monde espagnol. Tout l’or arrivé par le fleuve a été utilisé pour développer de somptueux palais baroques et enrichir les multiples églises et couvents de trésors d’orfèvrerie. La visite de la cathédrale, malheureusement défigurée par des travaux a été l’occasion d’évoquer la figure de Christophe Colomb et l’âge d’or de la puissance sévillane.

Une fois ce haut lieu de l’histoire visité, nous nous sommes rendus, non sans avoir préalablement fait une halte chez les glaciers bordant l’édifice, au Reales Alcazar. Ce palais commencé par les Almohades est aujourd’hui encore une résidence royale. Alliant fraicheur des patios et fastes d’un palais , l’Alcazar est aussi connu pour ses magnifiques jardins dont la découverte a clos notre espacade à Séville. Il nous fallait déjà rentrer pour fermer nos valises et préparer notre retour en France.

Vendredi05JuinSemaine 23 | Igor@Pleine lune